CONDITIONS GENERALES DE VENTE SEJOURS

CONDITIONS GENERALES DE VENTE SEJOURS

Merci de bien vouloir prendre connaissance des conditions générales de vente, avant toute réservation de voyage ou de séjour au club de FERFAY RANDO.

LES SEJOURS

LES SEJOURS DE 2020

CHAMONIX

CHAMONIX du 11 au 18 janvier 2020

 

Après Ceillac, Val Cenis, Pralognan, Morzine et bien d’autres destinations enneigées, c’est à Chamonix que Ferfay Rando a organisé son séjour raquettes en janvier 2020. Entourée de noms prestigieux et de sommets grandioses comme les Drus, les Grandes Jorasses, et bien sûr le Mont Blanc, la  vallée de Chamonix offre aux randonneurs de multiples possibilités de pratiquer leur sport favori. Que ce soit à Vallorcine, à Argentière, à Plaine Joux ou au col des Montets,  les 29 participants ont pu apprécier les beautés du paysage et les vues imprenables lors de leurs balades accompagnées par trois guides chevronnés qui leur ont fait découvrir le patrimoine local et les ont sensibilisés à la fragilité de la montagne et de ses glaciers. En haut de l’Aiguille du midi un panorama à couper le souffle… déjà un peu diminué par l’altitude. Certes, Chamonix reste très prisée par les touristes internationaux mais dès que l’on s’éloigne un peu dans les pentes enneigées, le calme et la sérénité vous envahissent et chaque pas vous incite à la méditation : on se sent infiniment petit dans cette immensité.

 

 

Gégé à Chamonix

 

L’autre jour Freddy, il s’amène à m’maison
Il dit comme ça Gégé, ti qu’as vu tout l’pays
J’suis sûr qu’y a un p’tit trou qu’tu connos pas
Viens avec mi


Pinsez qu’j’étos contint,  mi  d’sortir ed Ferfay
Bien loin de min patelin enfin j’allos vir Chamonix
On f’ra des balades dins la neige
Parait qu’ch’est beau à vir


Mais au momint d’partir il m’dit Gégé t’iras tout seul
A cause de ch’petit kien , j’peux pas venir avec ti
Et pis ma femme a mal aux genoux
Elle veut plus faire du ski
Même à Chamonix, on va rester ici


Mi j’ai dit tant pis pour ti
Avec Philippe et Marie
On ira tous à Chamonix
Dins l’carette on s’ra bénaches
On va retrouver les babaches
Tous les amis de Ferfay
Et tant pis si on s’fait mal
Pour se r’monter sin moral
J’boros un d’mi, j’boros un d’mi
Eune pression un jus d'houblon
Quand cha mousse ch'est toudis bon
Buvons un d'mi, buvons un d'mi
 

Dins m’tiête je m’dis tant pis, on ira sans lui
Y aura pas de président ch’est pas un gros ennui
Du momint qu’y a Antoine pour payer
Mi j’sus rassuré
 

Mais v’là t’y pas qu’Antoine, il m’dit viens par ichi
Faut que je t’te dise Gégé, mi aussi j’reste ichi
Depuis que j’sus grand’père  j’peux plus rien faire
C’est un enfer

J’peux pus dormir la nuit, faut que j’garde ches petits
Que j’leur donne le biberon que j’leur fasse faire pipi
Puisque tu vas à Chamonix j’te f’rai des chèques en blanc
Et t’écriras l’montant, tu verras c’est marrant

Les ch’tis sont à Chamonix
Grâce à qui, grâce à Freddy
Encore merci, encore merci
Il sont pas venus avec nous
Mais on leur racontera tout
De Chamonix, de Chamonix
On dépensera tous les sous
On va s’payer tout plein d’coups
Et boire des d’mis, et boire des d’mis
Eune pression un jus d'houblon
Quand cha mousse ch'est toudis bon
Buvons un d'mi buvons un d'mi

En arrivant ichi, y avot tout plein d’terrils
Ben mince qu’il dit Gégé, c’est comme dins l’plat pays
Enfin, qu’elle dit Betty, d’puis que j’l’attends
J’vais vir l’Mont Blanc

On a r’trouvé Gillette et pis Bernadette
Ches nouveaux pinsionnés, Raymond et sa Mémée
Qu’ont jamais fait d’raquettes,
Qui savent même pas les attacher

Quand l’guide il nous a vus, il a dit v’là les chtis
Si seulement j’aurais su, j’sros resté aux abris
Ils s’arrêtent toutes les cinq minutes,
Ils font toujours pipi,
Ils seraient mieux dans leur lit

Nous les gars de Ferfay
On est venus à Chamonix
Merci Freddy, merci Freddy
Sur les p’tits chemins du villache
Pour se r’donner du courache
On pense à lui, on pense à lui
Et tant pis si on s’fait mal
Pour se r’monter sin moral
On bot un d’mi, on bot un d’mi
Eune pression un jus d'houblon
Quand cha mousse ch'est toudis bon
Buvons un d'mi buvons un d'mi

Et après les montées, quand on sera fatigués
Y aura du génépi, ch’est la gnôle du pays
Ils mangeront des crapettes, pendant que nous
On s’fera d’la raclette

Gégé il pinse déjà au plat de charcuterie
Et au petit vin blanc qu’on boira entre amis
On va montrer aux Savoyards qu’les chtis
Sont des gueulards

On n’va pas s’ennuyer, l’programme il est chargé
On aura mal partout mais on en veut pour nos sous
Quand on r’viendra on leur dira que l’aiguille du midi
C’est mieux que le paradis, ou l’terril d’Ferfay

 

Nous on est à Chamonix
Sans Antoine et sans Freddy
Mais y a Gégé et puis Phiphi
Y a Pascal et y a Cathy
Y a Charline et Jean-Marie
Ca nous suffit, ça nous suffit
Sylvain, Patrice et Xavier
Sont des guides chevronnés
Et avec eux, on boit des demis
Eune pression un jus d'houblon
Quand cha mousse ch'est toudis bon
Buvons un d'mi buvons un d'mi
  

On est à Chamonix au pays du Mont Blanc
Et eux à Ferfay ils n’ont que le mont Noir
On marche dans la poudreuse, le ciel est bleu
On est heureux

Nos trois guides sont sympas, Marie choisit Sylvain
Elle s’dit si ça ne va pas, il me donnera la main
Elle a raison, sur le petit pont
Il n’a plus qu’un moignon

Le problème à raquettes, c’est qu’on est vite par terre
La championne du gadin, c’est vraiment Marie-Pierre
Roulé boulé, saut périlleux et des saltos arrière
Elle nous sort le grand jeu
Toujours sur le derrière

Nous on est à Chamonix,
Il fait beau et y a pas de pluie
Merci Freddy, merci Freddy
Ici personne ne s’ennuie
On boit, on chante et on rit
A Chamonix, à Chamonix
Et du lundi au samedi
On se retrouvera entre amis
Pour boire un demi, pour boire un demi
Eune pression un jus d'houblon
Quand cha mousse ch'est toudis bon
Buvons un d'mi buvons un d'mi

Deux jours de randonnée, faut déjà lever le pied
On ira se promener, mais que la matinée
Et puis l’après-midi on se fera l’aiguille du Midi


On a un peu le vertige, on a du mal à respirer
On fait un pas dans le vide, on a le souffle coupé
Pas étonnant que le Président
Nous ait laissé tomber

Pas le temps de se poser, il faut déjà rentrer
Y a Bernadette qui veut arroser son bébé
Et puis le soir pour le dessert on aura un concert
Ce sera le festival
Du trio infernal

 

Avec Raymond au piano
Et Gérard à la guitare
On a des pros, des rois de l’impro
Et Guillaume le directeur
En chef d’orchestre chanteur
On chante en chœur, un vrai bonheur
Du Brassens, du Nougaro
Du Brel et même du Renaud
On applaudit, ça vaut un demi
Eune pression un jus d'houblon
Quand cha mousse ch'est toudis bon
Buvons un d'mi buvons un d'mi

 

Finie la rigolade, aujourd’hui mercredi
Attachez vos ceintures, comptez vos abattis
Pas besoin de raquettes pour escalader un glacier

On tient pas debout, on glisse, pas grave qu’il dit Patrice
Vous n’avez qu’à regarder, où que vous mettez les pieds
Y a que 500 mètres de dénivelée
Il faut pas paniquer

Arrivés tout là-haut on se dit mon dieu que c’est beau
On est sur la Flatière et on n’est pas peu fiers
Mais Gillette se demande bien comment
On va faire pour descendre
Avec ou sans raquettes
Y aurait pas une navette ?

 

Y a plus de neige à Chamonix
On se croirait à Ferfay
Ou sur le terril de Maisnil les Ruitz
Et Serge aura beau chanter
Tombe la neige au karaoké
Pas un flocon à l’horizon
Au bar pour se consoler
On se retrouve avant le dîner
Pour boire un demi, pour boire un demi
Eune pression un jus d'houblon
Quand cha mousse ch'est toudis bon
Buvons un d'mi buvons un d'mi

On fait confiance aux guides pour trouver une solution
A 9 heures on prend le train, ils ont l’air d’savoir où ils vont
La bonne combine c’est Vallorcine
Et ils ont bien raison

Dans les bois y a des meringues et des gros champignons
Patrice a vu Jésus, une hallucination
Vraiment à Chamonix on n’est pas loin du paradis

Il faut bien l’avouer vous nous avez manqué
Sans Antoine et Freddy, c’est Paul sans Virginie
Maryse et même Alain se sont sentis comme orphelins
Pareil pour les Triclin
Et aussi les Colin


Les raquettes à Chamonix
C’est une idée de génie
Merci Freddy, merci Freddy
Bien le bonjour à Sissi
Et à ta femme Line aussi
On reste ici, on reste ici
J’ai dépensé tous les sous 
On peut même plus boire un coup
Avec les ch’tis, avec les ch’tis
Eune pression un jus d'houblon
Quand cha mousse ch'est toudis bon
On bot un d'mi on bot un d'mi

Brigitte janvier 2020

 

 

LES SEJOURS

LES SEJOURS DE 2019

Semur en Auxois

Semur en Auxois du 5 au 12 octobre 2019

 

Automne en Bourgogne
C’est à Semur en Auxois que 57 randonneurs du Club Ferfay Rando ont pris leur quartier pour une semaine, du 05 au 12 octobre 2019. Les randonnées inscrites au programme les ont conduits au lac de Pont, au château de Bussy-Rabutin et à Flavigny sur Ozerain. Sans oublier Alise Sainte Reine où ils ont pu visiter le musée consacré à la célèbre bataille d’Alésia et admirer la statue de Vercingétorix. Une promenade en bateau sur le Canal de Bourgogne de Pouilly en Auxois jusqu’au port d’Escommes leur a permis de découvrir le touage souterrain de la Voûte de Pouilly, avant de continuer à pied, le long du canal jusque Châteauneuf, puis vers Commarin où les attendait la visite du château. Bonne chère, bon vin et bonne humeur étaient de mise tout au long de la semaine, comme d’habitude.

La Garde Freinet

La Garde Freinet du 11 au 18 mai 2019

 

Ferfay Rando a emmené 43 adhérents à La Garde Freinet pour un séjour alliant la randonnée à la découverte de la région et de ses plus beaux villages. Les heureux participants ont pu ainsi marcher sur les sentiers du littoral à Saint Tropez ou à La Croix Valmer jusqu’au Cap Lardier  et constater que le bord de mer n’est pas un plat pays ! (Plus de 2000m de dénivelée dans la semaine). Ils ont également cheminé dans la plaine des Maures au cœur d’une réserve naturelle couverte de chênes lièges, de pins parasols et de maquis. Curieux d’histoire locale, ils ont pu visiter le village perché de Gassin et l’Abbaye cistercienne du Thoronet édifiée au 12ème siècle. La photo traditionnelle de groupe s’est faite naturellement… devant la gendarmerie de Saint Tropez !

 

MORZINE

Morzine en raquettes du dimanche 13 au dimanche 20 janvier 2019

 

Comme tous les ans, Ferfay Rando a emmené ses adhérents en séjour de randonnée en raquettes. Le covoiturage était de rigueur et les 25 bienheureux (bien que pas tous des saints !!) se sont retrouvés cette année à Morzine  en haute Savoie devant l’hôtel « le Chablais » où ils ont pris pension.

Accompagnés par Florian, Sébastien mais aussi Maxime ou Sylvain, ils ont pris le chemin de cols ou de sommets qui leur ont permis de découvrir de fabuleux panoramas. Du col de la Joux verte au col Ratti en passant par le lac de Montriond ou le Mont Chéry, ils ont gravi, chacun à son rythme,  en une semaine autour de 1900 mètres qu’ils ont redescendu – parfois en toboggan – dans une ambiance de franche camaraderie très potache. Pourtant la moyenne d’âge se situait à 65 ans et demi. C’est dire la condition physique de ces sportifs qui a d’ailleurs surpris les guides.

Sur les 6 jours de randonnée, trois étaient organisés avec un pique-nique, qui se termine traditionnellement par une dégustation de génépi, poire, prune ou mirabelle du pays, le tout avec modération bien sûr. Comment pourrait-il en être autrement à Ferfay Rando ?

Lors du pot de fin de séjour où le trésorier fait le bilan de la semaine, les guides, le personnel de l’hôtel, les animateurs ont été chaleureusement remerciés ainsi que le Président organisateur Freddy Garot. Et tout le monde s’est donné rendez-vous pour la prochaine édition, qui sera la 18ème!

LES SEJOURS

LES SEJOURS DE 2018

LES LACS ITALIENS

Les lacs italiens du lundi 03 au dimanche 09 septembre 2018

 

Après l’Autriche en 2016 et la Corse en 2017 Ferfay Rando  a affrété  pour la 3ème année consécutive un bus pour emmener ses adhérents à plus de 1000 km hors de la France en séjour de randonnée. Plus de 50 personnes ont ainsi pu résider pendant une semaine à Verbania dans le Piémont et découvrir les splendeurs du lac Majeur. Grâce à la compétence de guides expérimentés ils ont pu se rendre dans le parc naturel de la vallée d’Antrona, dans la vallée d’Ossola, ou au lac d’Orta pour faire de très belles randonnées tout en enrichissant leurs connaissances culturelles, historiques, géologiques et pourquoi pas linguistiques. Au programme également une traversée du lac en bateau en passant par les iles Borromées pour atteindre la célèbre ville de Stresa et une visite des jardins botaniques de Villa Taranto.

Ce voyage inoubliable dans une bonne ambiance s’est terminé comme chaque fois en chanson pour rendre hommage et remercier les organisateurs dont le président Freddy Garot et son trésorier Antoine Grasso.

Viva Italia!

 


ESPALION

Séjour à ESPALION, dans l'Aveyron, du samedi 21 au samedi 28 avril 2018

 

En ce mois d’avril 2018 Ferfay Rando a emmené ses membres à Espalion dans l’Aveyron, département qu’ils avaient déjà découvert en 2012 à Najac. Sur les traces des marcheurs de Compostelle, ils ont ainsi pu sillonner la vallée du Lot d’Estaing à Sainte Eulalie en passant par Saint Cosme, fouler le plateau de l’Aubrac, et visiter l’abbaye de Conques et ses trésors.
L’Auvergne toute proche et Brassens les a inspiré pour leur traditionnelle chanson dont voici un (court !) extrait :

 

 

 

Elle est à vous cette chanson
Vous les marcheurs, les fanfarons
Qui êtes partis dans l’Aveyron
Croyant que c’est plat comme à Locon
Mais arrivés à Espaliu
Plus envie de se casser le c..,
Voilà qu’ils veulent des randos cool
Faut les emmener au trou de Bozouls
Et s’ils ne veulent plus porter de sac
On se contentera de Flaujac
Et p t’être même s’ils ont de la chance
Qu’on fera les randos dans l’autre sens
Vous les marcheurs, les pénitents
Si vous voulez prendre du bon temps
C’est pas fait pour les estropiés
Toutes nos randonnées
 

 

Elle est à toi cette chanson
Toi l’anonyme du peloton
Celui qui s’pose jamais de question
Qui gravit tous les raidillons
Qui ne traine jamais les pieds
Dans l’Aubrac ou à Métabief
Qui se les gèle sur les raquettes
Ou cuit des centaines de crapettes
Cela fait plus de vingt-années

Que tu fais toutes les randonnées
Que tu sers dans des verres à pied
L’apéro avant de manger
Toi le membre, l’adhérent,
Le cotisant, le participant,
Y a rien de meilleur pour ta santé
Que la randonnée.

PRALOGNAN LA VANOISE

Séjour raquettes à Pralognan la Vanoise du jeudi 11 au jeudi 18 janvier 2018

 

Terre de prédilection dans le Parc de la Vanoise pour la randonnée en haute-montagne, le trekking, les sports d’hiver, Pralognan a une histoire très riche, que les membres du club de Ferfay Rando ont pu découvrir en janvier 2018.

Quand les montagnes de Pralognan-la-Vanoise revêtent leur blanc manteau, le décor devient féerique. Le téléphérique  construit, en 1953 et désigné à l’époque comme l’appareil le plus rapide au monde, relie le village au Mont-Bochor (2023m). C’est sur ce plateau que les randonneurs aguerris ont pu chausser leurs raquettes et suivre les guides expérimentés.

Ils sont également montés dans un décor de haute montagne jusqu’au refuge du col de la Vanoise à 2517 mètres… un record !. Bouquetins et chamois ont même pu être observés à la jumelle. Tout le monde se souviendra assurément de ce séjour dans une montagne exceptionnellement enneigée.